5 Méthodes de compostage

Voici cinq différentes méthodes de compostage pour votre jardin.

1-Bac
2-Bac retournable
3-Pile
4-Couche
5-Trenchée

1 – Bac
Contenant fermé, facile, adaptable, même sur un balcon. Peut composter toute l’année, mais puisque le compost n’est pas retourné, le manque d’air fait que le cycle peut prendre jusqu’à 6 mois avant que le compostage ne soit terminé, selon ce qui est mis et les conditions climatiques locales. Ces bacs s’achètent en magasins ou aux services municipaux, et peuvent consister de grands contenant refermés, tel que des barils ou citernes troués.

2 – Bac retournable
Comme le bac précédemment décris, mais celui-ci se retourne facilement ce qui permet une aération régulière des matières et qui accélère la décomposition à environ 2 mois. Ce sera décomposé, mais pas composté, car le mélange ne chauffe malheureusement pas assez et ne sera donc pas stérilisé.

3 – Pile
La pile est simplement un ramassis de matières organiques compostant en plein air. Certains utilisent des briques, du grillage à poule ou du bois pour encercler le monticule. Idéalement la pile sera plus large que haute afin de mieux retenir la chaleur et accélérer le compostage. Il est recommandé d’avoir au moins 2 piles afin de pouvoir laisser reposer une pile avant de la récupérer et concevoir l’autre pile avec les matières fraîches. Le temps pour la décomposition varie selon si vous retournez ou pas la pile, ce qui accélère le processus et pour obtenir un compostage complet et donc une stérilisation, il faut donc la retourner pour que la pile puisse chauffer adéquatement.

4 – Couche
La décomposition en couche est similaire au paillage, seulement au lieu d’utiliser une seule substance, on utilise une combinaison de matières organiques (feuilles, débris de jardins, restes de cuisines et rognures de gazon). Ceci apportera de la matière organique graduellement et naturellement au sol. En permaculture, le jardinier veut minimiser le griffage et le creusage du sol, en étendant le mélange sur le sol et en le recouvrant d’un paillis, tel que de la paille. Ceci augmentera le taux de décomposition et préviendra l’érosion causé par le vent et la pluie.

5 – Trenchée
Principalement utilisé pour les restes de fruits et légumes de cuisine, la trenchée implique de creuser un trou pour y déposer les matières compostables. Une fois le trou rempli, il suffit d’en creuser un autre à proximité en utilisant la terre pour recouvrir le premier trou, ce qui enfermera les matières dans la fosse pour leur décomposition. Ceci limite grandement les odeurs générés pas la décomposition et est fortement recommandé pour les terrains n’ayant pas une grande envergure. Idéal également pour préparer le sol d’une future plate-bande ou d’un jardin potager en amenant toute la matière organique directement sur place. Très simple et pratique!

Le compostage est LA méthode simple et écologique afin de vous débarrasser de toute vos matières organique chez vous.
Les gestes simples peuvent changer le monde, en diminuant le transport des déchets émetteurs de gaz à effet de serre et en les réutilisant pour limiter la consommation de matières organiques importées d’un autre lieu.

Autres sujets au blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *